L'origine de la menace Asdheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'origine de la menace Asdheim

Message par pillowlavas le Mer 23 Aoû - 23:26

Le peuple d'Asdheim se trouve sur un petit continent (qui n'est même pas considéré comme tel, inexploré) et cause de grands soucis au Grand-Nord, un peu plus au Nord (comme son nom l'indique). Il tente de reprendre ce continent qui lui a toujours appartenu... Enfin d'après eux. Ce peuple a pour valeurs la Gloire du sang de ses ennemis, le Courage et l'Honneur.


Brandon ne comprenait pas. Pourquoi ces barbares étaient-ils incapables de comprendre le principe pacifique et égalitaire d'une République ? Il avait essayé plusieurs traités pour vivre en paix avec le Royaume d'Asdheim, en vain.
Même si la seconde partie de la population de Kaernagöken, au Grand-Nord n'était qu'une monarchie parlementaire et non une république, ils avaient l'avantage du terrain. Et pourtant, Asdheim était arrivé, de son petit continent, pour reprendre le Grand-Nord comme s'il leur appartenait de droit.

Brandon Williams. La politique, cela le connaissait. Il était un lointain descendant du célèbre Commandant Williams, de Fleur-De-Couronne. Il avait un tact absolu, et une maîtrise de ses hommes exemplaires. Désormais, il régnait sur Kaernagöken, autant dans la République de Tugdual, sur le continent originel que sur le Grand-Nord, également au sommet de leur monarchie parlementaire. Enfin... Il avait régné. Désormais, la paix de son règne avait laissé place à l'insécurité de leur invasion, et des guerriers forts, déterminés et valeureux prononçaient leur blasphème sur l'autorité du blason royal.
Ils étaient beaucoup moins nombreux, mais semblaient être de véritables bêtes sauvages, avides de victoire, de courage et d'adrénaline. Le Royaume d'Asdheim était une véritable menace.
Il semblait impossible de demander de l'aide à Gloria. L'Empereur Harry ne semblait pas avoir oublié l'occupation qui s'était déroulée pendant plusieurs siècles. Rien à dire, Harry était le digne successeur de Davis, et il ne se trompait que rarement.

Quoi qu'il en soit, il était impossible de demander de l'aide aux autres continents. Kaernagöken avait vraiment commis des crimes abominables sur ces-derniers. Il se retrouvait seul, avec 2 nations complètement différentes à contrôler face à une bande de barbares valeureux et puissants qui avaient repris la moitié du Grand-Nord. Ils avaient même pris le monument mythologique de ce continent : "Le Château des Dieux".

°---+'--^=-__{_,.,_}__-=^--'+---°
.reicogén ruop unev sius ej ,uomamroD

avatar
pillowlavas
Admin

Messages : 300
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 15
Localisation : Terre 353 de l'univers B8, berceau de l'humanité

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum