Pouvoir des Dieux | Tome 3 : Des Surprises et Encore que des Surprises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pouvoir des Dieux | Tome 3 : Des Surprises et Encore que des Surprises

Message par Firrow le Sam 16 Sep - 22:12

La dernière fois, Sigrid a été interrompues de son rêve étrange par Arestia qui va devoir faire face à plusieurs bandits armés. Le paysan qui n'a aucune expérience dans l'art du combat, va devoir laisser la jeune marchande combattre seule...

- En chuchotant, eh Arestia, t'as une arme pour te battre ?
- De la même voix que Sigrid, oui, j'ai une dague cachée derrière ma ceinture, maintenant laisse-moi réfléchir à un moyen de nous échapper, toi rassemble les affaires nous allons déguerpir d'ici au plus vite !
- Ok !

- D'une voix étrange, un bandit prit la parole, Oh ! Vous là-bas, donnez nous seulement l'argent et la fille en prime, et personne ne sera tué...

Arestia, énervé de ces paroles remplie de perversion lui répliqua

- Vous pouvez toujours courir les bandits de bas-étages.
- Eh les gars, vous avez entendus comment elle nous a parlé la demoiselle ? Ahahah, on va lui apprendre les bonnes manières nous.
- Carrément !

L'homme masqué du côté droit d'Arestia , lui sauta dessus en la pointant d'un petit poignard bien aiguisé. Sa vitesse était tellement médiocre, qu'elle n'eut besoin de dégainer pour esquiver le coup aussi fluidement que de l'eau.

-
Ne me fait pas rire, tu attaquais vraiment là ?
- Marmonnant dans sa barbe, grrr, elle commence à m'énerver. D'une voix plus intense, les mecs, on la prend à trois !

Sigrid regardant le combat du coin de l’œil, s'activa et avait bientôt fini de ranger toutes les affaires, il ne fallait pas dire... Mais Arestia avait beaucoup d'affaires même pour une fille.
Les trois hommes commencèrent à encercler la jeune dame sournoisement, jusqu'à quelle n'est plus d'échappatoires.

- En posant sa main sur sa dague, et après vous vous faites appeler des hommes ? 3 contres une, c'est déshonorant pour vous tout de même.
- Ferme là ! Aller, on lui saute dessus les gars !

Les trois hommes bondirent sur la femme, un avait un poignard l'autre une épée aussi fine qu'une aiguille et le dernier... Une serpe, l'outil agricole. Arestia dégaina sa dague de son fourreau en faisant un contre à l'épée qui glissa sur la dague tout en esquivant aussi rapidement qu'un lièvre le poignard. La serpe n'atteignant même pas sa cible, elle n'eut nul besoin de tenter quelque chose contre cet adversaire.

- Eclatant de rire, vous êtes vraiment pitoyable, regardez-vous, vous êtes tous les trois au sol sans même que j'attaque.

Sigrid ayant terminé à l'instant, il fait signe à Arestia pour dire qu'il est prêt.

- Bon à plus les incapables !
- T'es trop forte ! Ils ne t'ont même pas touché ! T'as appris à combattre seule ?
- Ouais ouais, cours plutôt de parler et dire n'importe quoi, tu vois bien qu'ils ne sont même pas préparés. Il y en a un qui avait un outil, même pas une vraie arme...
- Ou... Oui.

Plusieurs heures plus tard, dans une forêt déserte et lugubre
Les deux jeunes vagabonds arrivèrent dans une forêt déserte, ils sembleraient perdus après avoir autant couru pour échapper à leur ravisseur. Ils ne se doutaient pas que la forêt fut déjà habitée par des loups...

- Essoufflée, Sigrid reprit la parole, on... On est enfin... Arrivé ?
- Arestia répliqua en essayant de cacher son épuisement, euh... Tousse oui oui on est enfin arrivé.
- Où sommes-nous ? Tu aurais une idée ? C'est sombre... Et lugubre.
- Je crois qu'on est dans la forêt dangereuse du royaume d'Asdheim, elle a été nommé comme ça, car plusieurs créatures logeraient dans cette forêt. Mais ça ne doit être que des légendes. Puis je sais seulement qu'on a couru à l'ouest, à l'opposé de Thorstein... On se repose ici et demain on reprend la route par le détroit de d'Odin qui se trouve logiquement au nord.
- Apeuré après l'annonce d'Arestia, euh... Ok, de toute façon, je n'y crois p... Une branche touche Sigrid dans le dos qui se met à crier AHH !
- Hmmh, oui, c'est ça, tu as de quoi faire du feu ?
- Ne te moque pas... Et oui, j'ai encore le silex de la dernière fois, il devrait marcher. Prends les branches sèches juste au tour du campement moi, je prépare les pierres et le bâton.

Les deux jeunes  protagonistes s'installèrent pour la nuit dans cette forêt tourmentée par des fantômes... Certaines légendes urbaines peuvent paraître tellement abracadabrantes qu'on n'y prête même plus attention...

- Bon, tu y arrives au feu ? Je t'ai passé les branches... Désespérée, elle lui prend le silex et la branche, donne-moi ça, je vais le faire toute seule.

Et en un essai, seulement, le feu flamboya d'une flamme très claire qui entoura lentement de sa chaleur les deux aventuriers.

- Voilà comment on allume un feu, incapable !
- Roh ! ça va...  
- Bon ! Il est tard, allons nous coucher. Bonne nuit !
- Bonne nuit ! Je reste encore un peu à côté du feu.
- Ok, mais ne te couche pas trop tard, demain on a beaucoup de route à faire.

Et c'est sur ces paroles qu'Arestia est parti se coucher, pendant ce temps-là, Sigrid resta auprès du feu pour y réfléchir, sous le coup de l'émotion, il usa de son pouvoir sans faire exprès.

Elle me prend pour qui... Sérieusement... Ce n'est pas parce que je ne sais pas me battre ou allumer un feu que je suis un incapable... Demain je lui demande d'apprendre à me battre. Papa... Maman, ils me manquent, heureusement que j'ai quelque chose pour penser à lui son médaillon pose sa main dessus et l'arme de ma mère... J'aimerais tellement la revoir. En y repensant, j'aurais pu utiliser la dague qu'on m'a offerte...
Aie, ma tête, il faut que j'arrête d'y repenser. Mais... Sigrid se sent tirer vers l'arrière d'une force incroyablement puissante, il n'arrive plus à se tenir, il lâche.

..........

Hein... Où suis-je ?
- Vous pouvez toujours courir les bandits de bas-étages.
Arestia ?! AHH ! Qu'est-ce qui m'arrive, je me sens tirer en arr...
- Ouais ouais, cours plutôt de parler et dire n'importe quoi, tu vois bien qu'ils ne sont même pas préparés. Il y en a un qui avait un outil, même pas une vraie arme...
Mais, ça c'est moi et Arestia ! Pour...Pourquoi,  je me revois ? ... J'ai compris, je suis dans mon pouvoir.

Sigrid essaya de se toucher à travers son pouvoir, mais...

Je vais essayer de me toucher, tends la main en direction de lui-même AHH ! Noon, s'il vous plaît... Je...Je me sens encore tiré, mais vers l'avant cette fois...

..........
Je... je suis revenu ? Sigrid regarde dans tous les sens, Arestia dort, et je suis sur le tronc d'avant. Je crois que je suis bel et bien revenu... C'est quand même très bizarre, ça ne m'arrive pas souvent de faire ça... Ça ça ressemble un peu... Comme un rêve, mais, je sais très bien que c'est autre chose, à l'intérieur, je le sens. Ça s'active quand je repense à des événements, j'ai l'impression... Bon ! Trop d'émotions pour ce soir, je vais me coucher, et on verra ça demain.


Quelque part sur Locline
- Une voix inconnue prit la parole, Ah ah ah, quel mortel pathétique, mais il est vraiment amusant. Peut-être qu'il sera à la hauteur du pouvoir qu'on lui a conféré en fin de compte. Qui sait ?


°---+'--^=-__{_,.,_}__-=^--'+---°





Signature v2 ( Âme sensible à s'abstenir  ):



Signature v3:


[/SPOLIER]

Signature v4 et fan de Yaoi:


[/SPOLIER]
avatar
Firrow
Demi-Dieu
Demi-Dieu

Messages : 139
Date d'inscription : 19/08/2017
Age : 14
Localisation : Sur le Forum de Gloria

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum