Théologie : l'Univers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Théologie : l'Univers

Message par pillowlavas le Mer 23 Aoû - 22:45

Au début, il n'y avait rien. Pourtant tout existait. Mais tout s'entrechoquait dans le vide absolu et c'était censé continuer perpétuellement. Beaucoup de personnes étaient là, et mourraient à tout instant. Jusqu'au jour où naquit l'amour d'une fille qui n'existait pas. Tous les éléments s'étaient accordés à un coordination et un alignement parfait, c'était la plus grande coïncidence jamais existante. Elle s'était mis à souhaiter le bonheur d'un homme, un homme qui lui non plus n'existait pas.
Cette fille s'appelait Eflory, et elle était en train de devenir la seule et unique Déesse-Primaire de par sa volonté.
"Eflory. Quel nom rafraîchissant. Il fait penser à un magnifique bouquet de fleur."
C'était ce que cet homme, Grenalox, devenant lui aussi Dieu-Primaire de sa propre volonté, n'avait pensé qu'une seule fois pour séduire Eflory.

Alors l'Amour-Premier fit les éléments s'empiler les uns sur les autres. Il les fit s'empiler entre eux pour former une énorme sphère de pierre. Et elle tenta de mettre son homme tant désiré dans cette sphère et de lui donner vie. Elle réussit... En revanche, ce qu'il souhaitait, c'était un corps de chair et de sang, et pas une masse rocheuse. Alors, fou de rage, il lui jeta le même sort en utilisant sa force d'attraction pour former une autre sphère plus petite sur elle. Plus petite, car il voulait tout de même garder sa supériorité. C'était l'origine de la Terre et de la Lune.
Triste, Eflory, elle pleura toutes ses larmes sur Grenalox qui devint alors empli d'océans et de terres fertiles, tandis qu'elle s'asséchait, devenait de plus en plus rocheuse. Elle s'excusait tout le temps. Grenalox, rongé par son chagrin sans l'admettre, devint le Dieu des Ténèbres, de la Nuit, et de l'Espace.

Mais s'il y a bien une chose qu'il ne connaissaient pas dans cet univers nouveau, c'est que toute chose existante avait forcément son opposé complémentaire. Grenalox, en refusant d'admettre sa compassion, en devenant triste comme un véritable pierre, avait créé son contraire.

Delonten, était l'opposé parfait de ce que Grenalox avait été. Mais vu qu'il était son complémentaire, il était également un Dieu-Primaire. Il s'agissait d'une sphère absolument énorme, lumineuse. Le Soleil. Il était le Dieu du Bonheur, de la Lumière, et du Temps. Il était illuminant et ramenait tout à la raison. Mais la lumière, brûlant les ténèbres, blessait jour après jour Grenalox. Donc, la moitié du temps, Eflory le retournait pour le protéger de la lumière. Et dans le mouvement, les larmes formant les océans se remuaient. C'était les Marées. Rassurés par leur amour partagé, ils dansèrent éternellement autour de Delonten, pour le narguer.
Ainsi dansants, la Terre et la Lune commençaient leur danse interminable autour du Soleil, causant les marées et modérant la chaleur du soleil, pour que des êtres vivants commencent leur œuvre miraculeuse d'une vie.

On raconte que le jour où cet univers se détruira, une phrase retentira dans l'esprit de tous les êtres vivants, et morts, comme la plus belle des promesses :
"Eflory. Quel nom rafraîchissant. Il fait penser à un magnifique bouquet de fleur."

°---+'--^=-__{_,.,_}__-=^--'+---°
.reicogén ruop unev sius ej ,uomamroD

avatar
pillowlavas
Admin

Messages : 300
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 15
Localisation : Terre 353 de l'univers B8, berceau de l'humanité

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum