Le conte du géant endormi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le conte du géant endormi

Message par Yronusa2000 le Lun 21 Aoû - 17:54

- Père, je n'arrive pas à dormir, commença le petit garçon, d'une voix malgré tout fatiguée.

Ne savant que faire d'autre, son père entreprit de lui conter une ancienne histoire, transmise de bouche à oreille depuis des temps immémoriaux.

- Depuis longtemps se déroulait une guerre, une guerre d'une ampleur démesurée, comme le monde n'en connut plus jamais après la fin de cette histoire, se déroulant heureusement dans les lointaines contées, au delà même de nos océans. Cette guerre opposait Natsirt et Eniotna, deux frères géants ne pouvant mourir de vieillesse, descendants directs des dieux.
 La guerre commença lorsque Eniotna, convoitant la femme de son frère, décida d'enlever celle-ci. Natsirt, lui, répliqua en prenant en otage bon nombre de serviteurs, et jurait qu'il ordonnerait aux siens de les tuer si il ne lui remettait pas son amante.
Chacun ne voulant céder, une guerre commença. Les deux frères étaient les seuls géants, et, sous un pacte d'origine divine, ne pouvaient tuer d'humains de leurs propres mains ou se battre entre parents. Néanmoins, les dieux et leurs descendants maîtrisent l'art de jouer des mots et chacun envoya ses guerriers chez l'autre afin de pouvoir le mettre hors d'état de nuire. Ainsi, au prix d'innombrables vies s'enclencha peu à peu l'engrenage des batailles, et durant des générations, les serviteurs des géants brisèrent moult vies et villes, succédé par leurs fils, leurs petits-fils qui furent entraînés à l'art de la guerre.

  Durant des années, les deux géants continuèrent, sans interruption. Néanmoins, un jour, Eniotna trouva le moyen de s'emparer du royaume de son frère et de tuer celui-ci avec son armée, à l'aide d'une machination orchestrée au sein même du palais de son frère.
Ainsi, voyant toutes ses troupes décimées de l'intérieur même de ses contrées, et redoutant le combat contre les centaines de milliers d'hommes d'Eniotna qu'il ne pouvait tuer et auxquels ses serviteurs ne pourraient faire face, il prépara un caveau de diamant pur et il ordonna à un de ses magiciens de l'y sceller et d'attendre qu'Eniotna se retire avant de le libérer.
Afin d'être sûr de ne pas être délivré par un ennemi, il obligea le magicien à inclure dans son sortilège une phrase, qui elle seule pourrait délivrer le géant de son éternel sommeil lorsque prononcée.
 Le mage, ne pouvant refuser, fit ce que son maître lui disait et enregistra la phrase via un moyen magique au sein même de son cerveau et de ceux de ses disciples, enfermant Natsirt qui était toujours conscient.

Pendant des générations, la phrase se transmit et, le jour arrivé, le dernier possesseur de celle-ci commença à la prononcer afin d'accomplir ce à quoi il était destiné..." Eniotna, mon frère, sache que je te pard..." commença-t-il. Malheureusement, avant d'achever, celui-ci entendit de lourds pas dans son dos. C'était le frère de Natsirt, Eniotna, qui, comme chaque jour, se rendait sur ce qui était pour lui la tombe de son frère. Alors, à son habitude, il laissa tomber un bouquet de fleurs géantes, qui écrasèrent de tout leur poids le lecteur de la phrase. Eniotna, coupable de meurtre direct sur un humain, fut tué par les dieux.
Ainsi, on raconte que, depuis des millénaires, Natsirt, toujours conscient dans son éternelle prison, accablé de remords après avoir causé indirectement la mort de son frère, de son épouse, et les dieux savent combien d'autre centaines de milliers de personnes dues à la guerre, laisse couler un torrent de larmes, qui, plus fortes que le sortilège du mage désormais mort depuis bien longtemps, traversent le caveau, forment une immense rivière qui se jette dans les mers et océans, et, de part leur composition naturellement salée, donne aujourd'hui le goût lui aussi salé de ces étendues d'eau...

- Et voilà pourquoi, mon fils, l'eau de nos océans et de nos mers sont salées et pourquoi nous ne pouvons pas la boire.
avatar
Yronusa2000
Demi-Dieu
Demi-Dieu

Messages : 181
Date d'inscription : 20/08/2017
Localisation : Blancherive, en Bordeciel, situé en Tamriel, sur Nirn, plan de Mundus

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum