Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Divinité terrestre
Divinité terrestre
Messages : 298
Date d'inscription : 20/08/2017
Localisation : Blancherive, en Bordeciel, situé en Tamriel, sur Nirn, plan de Mundus
Voir le profil de l'utilisateur

- AMASYA -

le Lun 25 Déc - 11:04
Bonjour à tous,
J'ai il y a quelques temps découvert un serveur minecraft intitulé "Amasya". Il s'agit principalement d'un PvP/Fac-RP, mais d'une qualité inouïe. En effet, il existe plus de 20 races, chacune ayant un arbre de compétence différent. Le Role-Play et l'histoire du serveur est incroyablement complexe et intéressant.
Suite à mes séances RP avec d'autres joueurs je me suis mis à romancer mes péripéties.

Vous pourrez donc maintenant retrouver, sous ce topic, chacune de mes histoires.

NEAAANMOINS,
Il faut savoir que connaître les caractéristiques du serveur est important pour comprendre (un peu comme avoir lu les topics de "Locline" pour comprendre La Dague Du Démon par exemple) mes récits.
Voici donc tout les liens importants :

- http://amasya-minecraft.fr/ : "Wikipédia" d'Amasya
- play.amasya.fr : Ip du serveur
- http://amasya-minecraft.fr/forum/index.php : Forum du serveur

A noter qu'il suffit de lire le wiki pour tout comprendre, et que c'est assez court, voilà tout Smile

Ce partage a été autorisé par Faust, administrateur d'Amasya, et Pillowlavas, administrateur et chef de la Rédaction.


°---+'--^=-__{_,.,_}__-=^--'+---°


By ArthurBN


Notes à moi même :

- Faire récit "Le Mot"
- Faire récit "Supprimer" (#tmts @pillowlavas)
- Faire récit "L'Intelligence Artificielle"
- Faire récit "souvenirs ?"
- Faire récit (non lié à la rédac) "Le dévoreur de monde"
- Faire récit (non lié à la rédaction) "L'omniscient"

Seuls les meilleurs sont détestés mais respectés.

A travers ses actions, un homme devient un Héros.
A travers la mort, un Héros devient une Légende.
A travers le temps, une Légende devient un Mythe.
Et en apprenant du Mythe, l'Homme réalise ses actions.





Yronusa2000, Rédacteur, Modérateur, génie, playboy, philanthrope, milliardaire, pour vous servir.
avatar
Divinité terrestre
Divinité terrestre
Messages : 298
Date d'inscription : 20/08/2017
Localisation : Blancherive, en Bordeciel, situé en Tamriel, sur Nirn, plan de Mundus
Voir le profil de l'utilisateur

Re: - AMASYA -

le Lun 25 Déc - 11:06
Pleurs et désillusions : Salis, âme tourmentée

Salis était un zombie, désormais. Il avait retrouvé un corps. Il avait atteint une partie de ses objectifs : peut être allait-il retrouver son passé ? Il en avait encore l'espoir, un espoir maladif, qui le rongeait tout en le maintenant en vie... Oui, car le zombie se considérait comme en vie, il s'abandonnait corps et âme dans cette vision-là.
Comment aurait-il pu être malheureux à cet instant ? Lui qui avait accompli la moitié de son objectif final ?
Comment aurait-il pu... ?



Le jeune mort se promenait de nuit, comme d'habitude. Il sentit le jour se lever : ses poils se mirent à dégager de la fumée. La douce caresse du soleil, autrefois un pur bonheur pour l'âme, était désormais un enfer qui le brûlait vif.
Il pensa à ce moment là à son ami Erwin, qui avait totalement accepté ceci : lors de leur rencontre, il brûlait sous le soleil, sans avoir l'air de vouloir s'en abriter, malgré l'acacia qui se trouvait à côté de lui.
Les rues de Dhasar claquaient sous ses chaussures. Il vit un panneau, dans une ruelle qui s'illuminait de plus en plus...

"L'abreuvoir de Dhasar"

Il y entra. Seules deux personnes s'y trouvaient, un tavernier et quelqu'un d'autre, un homme parmi tant d'autres.
Salis ne prêta pas attention à ce dernier. Il commanda un rhum, comme à son habitude.
Il sirota ce doux nectar, douceur brûlant sa gorge putréfiée. Il reposa son verre avant de remarquer que l'autre homme qu'il avait précédemment vu était lui aussi un zombie. Ils ne courent pas les rues, et il est rare d'en croiser un, alors il prit le temps de le saluer.

- Bonjour, ami zombie.

"L'ami zombie" ne répondait pas. Le mutant l'observa avec attention quand il prit son cahier et y nota quelque chose avant de lui montre : une salutation tout ce qui a de plus normale. Salis comprit que l'homme était muet.
Il le fixa dans les yeux. Il avait de beaux yeux verrons, l'un vert et l'autre bleu...
Il sauta de sa chaise avant de bondir dans les bras de son "ami".

- Erwin ! Cela fait si longtemps ! Si longtemps que j'attends de tes nouvelles ! Je...

Tout content, cela ne l'empêcha pas d'être coupé par celui qu'il pensait être Erwin... Se sentant repoussé, il recula et le regarda avec attention.

"Maxime Etzel Holmes, Officier Architecte de Cydonia, la citée des Prodiges", se présenta l'homme via son carnet.

Confus, Salis recula, ayant compris qu'il avait fait erreur... N'ayant rien d'autre à faire, il chercha néanmoins à entamer un dialogue.

- Bonjour, Maxime. N'avez-vous pas un royaume à bâtir ? Pourquoi êtes vous ici à vous noyer dans l'alcool ?
L'homme rigola, avant de marquer sur son cahier une simple phrase :
"En aucun cas je me noie dans l'alcool ! Je ne fais que de prendre une petite pause."
- Je vois... Mais Dhasar est bien loin de votre royaume pourtant, pourquoi ne pas aller à Prodavan ? Se permit le mutant qui était un peu confus, voire soupçonneux.
"Mais... Prodavan est détruite..."

Salis était récemment rentré de son long voyage, voyage au cours duquel il avait retrouvé un corps... Il n'avait pu être au courant des... Récents événements. Il n'avait pas entendu parler une seule fois de la bataille pro-ombres/pro-dieux et... De la mort de nombreux d'entre eux...
Inexorablement, il demanda donc ce qu'il s'était passé.

"Ma ville natale, j'y ai grandi là bas et il y a eu une guerre entre l'ombre et des pro dieux, un truc du genre... Beaucoup de morts, c'est tout ce que je sais... Il y a eu un dragon aussi... Et blidoolpoop même... Atroce..."

Salis se perdit dans ses pensées. Diverses pièces s'emboîtèrent les unes avec les autres, diverses énigmes trouvèrent leur solution dans la réponse de son interlocuteur. Il regarda le sol, pensif, et surtout totalement confus.
Le zombie sortit de sa léthargie et regarda fixement Maxime.

- Dis moi que c'est toi. Dis moi la vérité, je t'en prie...
L'homme resta muet.
- Par les dieux... Dis moi la vérité, poursuis-t-il, dis moi que c'est bien toi !
L'homme resta muet.
- Ta race ! Tes yeux ! Ta fonction d'architecte ! Ce ne peut être un hasard ! Montre moi ton cou !
L'homme se mit alors à faire non de la tête, en le regardant.
Salis soutint le regard.
Maxime aussi.

Le mutant comprit qu'il était inutile de continuer ce combat. Il s'assit, commandant un autre verre de rhum.
- Tu aurais d'autre informations sur le désastre de Prodavan, se mit à demander le zombie. Les morts ? L'histoire ? Les forces employées ?! Vous, excusez-moi...

"Vision du passée s'offrant à mes yeux étourdis, éternelle tromperie et désillusion frappante. Mes larmes brouillent ma vue tandis que la réalité estompe le voile d'ombre jusque là immuable."

"Je sais juste que l'ombre était cinq, et les autres quinze... Un dragon est apparu et à fini la bataille. Il a tué pratiquement tout les pro dieu et il restait que trois ombreux..."
Ce chiffre portait un espoir. Un espoir réel, que Salis souhaitait garder à tout prix... Mais il ne put s'empêcher de demander, ce fut plus fort que lui.
- Qui sont ces trois ombreux, tu le sais... Vous, vous le savez ? Pardonnez mon éternelle impolitesse...
"Un kalavien... Un Ellyrois qui fait maintenant partie de Cydonia et Faust je crois"...
-Oui... Faust, cela me semble logique, et heureux même, dit-il avant de partir dans un rire cynique. Mais, et le kalavien... ? C'est bien UN kalavien, n'est-ce pas... ?
"Une reine il me semble"

Salis regarda le sol. Il vit des larmes s'y éclater. Il ne put s'empêcher de s'y abandonner. Les larmes coulèrent, encore et encore, faisant un étrange bruit quand elles s'écrasaient sur le sol froid, les larmes coulèrent encore et encore, mouillant les planches, les empreignant à tout jamais de sa tristesse...

Salis était un homme qui vivait d'espoir. L'espoir de retrouver son passé.
L'espoir de retrouver Erwin.

Il se jeta sur l'homme qui lui faisait face, lui criant à tue tête d'arrêter sa blague, croyant vraiment que Maxime était son vieil ami.
Mais rien n'y faisait, son interlocuteur allant jusqu'à le pousser de toutes ses forces pour arrêter le vieux fou qui lui criait des choses invraisemblables...
Salis avait toujours ce désir inexorable de le croire encore en vie... Il prit la tête de Maxime entre ses mains et regarda attentivement son cou.
Il cherchait une marque très spécifique, si possible une cicatrice...

Rien.

Rien.

Rien...

Il commanda trois rhums. Le tavernier les lui apporta directement, semblant même les avoir préparés en avance. Les larmes du zombie formaient une nappe transparente au dessus de son verre, presque plus épaisse que l'alcool lui même.
Il les avala sèchement, sans même prendre le temps de les savourer, et partit sans payer, entraînant Maxime derrière lui.
Celui-ci semblait totalement perdu.
Ils franchirent les portes de la ville, brûlant sous l'effet du soleil, mais Salis n'en avait cure. Ils escaladèrent la montagne pour se rendre sur le zeppelin et se rendirent à Prodavan.

Le mutant observa une désolation totale, la définition même du chaos, un désastre parfait, le parfait équilibre entre mort et destruction, laissant assez de traces pour que l'on puisse reconnaître les lieux avec une nostalgie et une tristesse sans comparable.

Toujours en tenant Maxime par la main, il s'avança vers le centre de la ville, sur la place du marché. Il contempla les lieux vides, sans vie ou presque. Il regarda avec une immense passion l'arbre qui se trouvait devant le Temple d'Honneur. C'était un acacia.
Dans les souvenirs de Salis, il était beau, d'une couleur argentée qui émerveillaient vos yeux...

Désormais, il était complètement glacé.
C'était l'arbre à côté duquel il avait rencontré Erwin.

Il s'assit en dessous, respirant l'air frais, tandis que Maxime posa une main sur son épaule. Il comprenait, et essayait de le réconforter.





"Douce innocence, qui berce le coeurs des enfants, pourquoi m'as-tu abandonné ?
Douce innocence, pourquoi m'as-tu abandonné ?
Pourquoi m'as-tu abandonné ?
Cédant place à la dure réalité, qui a brisé mon âme en un million de morceaux de verre ?
Pourquoi m'as-tu abandonné ?
Maintenant, mon être entier crie à la haine, est rempli d'une rage folle qu'il doit absolument combler..."

°---+'--^=-__{_,.,_}__-=^--'+---°


By ArthurBN


Notes à moi même :

- Faire récit "Le Mot"
- Faire récit "Supprimer" (#tmts @pillowlavas)
- Faire récit "L'Intelligence Artificielle"
- Faire récit "souvenirs ?"
- Faire récit (non lié à la rédac) "Le dévoreur de monde"
- Faire récit (non lié à la rédaction) "L'omniscient"

Seuls les meilleurs sont détestés mais respectés.

A travers ses actions, un homme devient un Héros.
A travers la mort, un Héros devient une Légende.
A travers le temps, une Légende devient un Mythe.
Et en apprenant du Mythe, l'Homme réalise ses actions.





Yronusa2000, Rédacteur, Modérateur, génie, playboy, philanthrope, milliardaire, pour vous servir.
avatar
Fondateur
Messages : 369
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 16
Localisation : Terre 353 de l'univers B8, berceau de l'humanité
Voir le profil de l'utilisateurhttp://redaction-de-gloria.forumactif.com/

Re: - AMASYA -

le Lun 25 Déc - 20:30
La Pangée Ultime, la Nouvelle Pangée et l'Amasie sont les noms donnés au continent unique qui sera reformé suite à la dérive des continents (quand l'Amérique et l'Asie se toucheront, etc.), d'ici 300 millions d'années environ (il me semble).

Amasie, Amasya -> proximité étymologique/linguistique
Un lien ? :3 (si tu le sais hein, sinon, ça laisse tout de même place à de nombreuses théories)

°---+'--^=-__{_,.,_}__-=^--'+---°
.reicogén ruop unev sius ej ,uomamroD

avatar
Divinité terrestre
Divinité terrestre
Messages : 298
Date d'inscription : 20/08/2017
Localisation : Blancherive, en Bordeciel, situé en Tamriel, sur Nirn, plan de Mundus
Voir le profil de l'utilisateur

Re: - AMASYA -

le Lun 25 Déc - 20:58
Non, du moins c'est très peu probable. Le nom du serveur date de 2014, et à l'époque la map était un archipel, comme aujourd'hui d'ailleurs.

°---+'--^=-__{_,.,_}__-=^--'+---°


By ArthurBN


Notes à moi même :

- Faire récit "Le Mot"
- Faire récit "Supprimer" (#tmts @pillowlavas)
- Faire récit "L'Intelligence Artificielle"
- Faire récit "souvenirs ?"
- Faire récit (non lié à la rédac) "Le dévoreur de monde"
- Faire récit (non lié à la rédaction) "L'omniscient"

Seuls les meilleurs sont détestés mais respectés.

A travers ses actions, un homme devient un Héros.
A travers la mort, un Héros devient une Légende.
A travers le temps, une Légende devient un Mythe.
Et en apprenant du Mythe, l'Homme réalise ses actions.





Yronusa2000, Rédacteur, Modérateur, génie, playboy, philanthrope, milliardaire, pour vous servir.
avatar
Divinité terrestre
Divinité terrestre
Messages : 298
Date d'inscription : 20/08/2017
Localisation : Blancherive, en Bordeciel, situé en Tamriel, sur Nirn, plan de Mundus
Voir le profil de l'utilisateur

Re: - AMASYA -

le Mer 3 Jan - 21:44
Souvenirs : Salis, âme tourmentée


Les souvenirs...
Les trésors cachés de tout ce qui est apte à penser.
C'est le coeur de notre personnalité et la grande raison de pourquoi l'on est ainsi.
Mais... Que se passerait-t-il si les souvenirs manquaient ?
Que se passerait-t-il si nous étions dans un monde où nous n'avons pas de famille ?
Que se passerait-t-il si nous nous voyons dans le miroir sans pouvoir nous reconnaître ?
Que se passerait-t-il si nous étions entourés de personnes que l'on ne connaît pas ?
Que se passerait-il si nous ne nous connaissions pas ?

Qui sommes-nous, après ?
Sommes-nous encore... "Humains", ou sommes-nous devenus quelque chose d'autre... ? Une coquille vide, une boîte creuse ? Notre âme n'en devient-elle pas aussi abîmée qu'un miroir brisé, qu'un vase éclaté au sol ?

Qui sommes-nous sans nos souvenirs, qui fait de nous ce qu'on est ? Sommes-nous encore cette personne d'avant, ou quelqu'un d'entièrement nouveau ?
Sommes-nous un adulte sans eux, ou un enfant orphelin ?
Serions-nous aptes à vivre dans un monde que nous ne connaissons pas, au côté de personnes que nous n'avons jamais rencontré ?

°---+'--^=-__{_,.,_}__-=^--'+---°


By ArthurBN


Notes à moi même :

- Faire récit "Le Mot"
- Faire récit "Supprimer" (#tmts @pillowlavas)
- Faire récit "L'Intelligence Artificielle"
- Faire récit "souvenirs ?"
- Faire récit (non lié à la rédac) "Le dévoreur de monde"
- Faire récit (non lié à la rédaction) "L'omniscient"

Seuls les meilleurs sont détestés mais respectés.

A travers ses actions, un homme devient un Héros.
A travers la mort, un Héros devient une Légende.
A travers le temps, une Légende devient un Mythe.
Et en apprenant du Mythe, l'Homme réalise ses actions.





Yronusa2000, Rédacteur, Modérateur, génie, playboy, philanthrope, milliardaire, pour vous servir.
Contenu sponsorisé

Re: - AMASYA -

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum