L'Omniscient - Tome 2 : Asya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Omniscient - Tome 2 : Asya

Message par Yronusa2000 le Mer 6 Sep - 19:52

Alhïir se réveilla, troublé par le rêve dont il venait de sortir.
Dans celui-ci, il était mortel, et aussi influent que la chaleur d'une bougie dans le froid de l'hiver...
Il avait même été blessé. Blessé, lui, un Saliss !
...Il décida de se lever de son lit et ressentit immédiatement une douleur fulgurante qui lui fit s'écrouler.

..Ses souvenirs lui revinrent peu à peu : La chaleur d'une bougie... Un monstre-plante l'attrapant...
Il lui était difficile de différencier la réalité, celle où il avait transplané, du rêve, celui où il avait ressenti l'Appel. Rassemblant ses esprits, il se concentra, et remarqua le sang qui s'écoulait de sa hanche, avant de crier de douleur.
..Comme cela était étrange pour lui, de voir ce liquide rouge couler de son corps, entraînant avec lui une sombre souffrance...

Oh, par les Dieux.
..Le monstre-plante. La transplanation dans un monde inconnu. Où était-il ?! Comment allait son corps ?! Et, surtout : était-il en danger ?!
.Il remarqua alors la jeune femme qui se tenait bouche bée devant lui, un chiffon mouillé à la main.
Elle était blonde, et semblait taillée dans de la pierre tant son corps était athlétique : elle n'était pas à proprement parler musclée, mais fine et gracieuse. Elle était... Magnifique. Naturellement.
Les femmes Saliss étaient parfaites, tant physiquement que mentalement. Trop parfaites. Cette perfection leur ôtait tout naturel...
..Il n'avait jamais senti cette admiration avant.
Il n'avait jamais senti tant de choses, lorsqu'il était sur Nïir... Son voyage était incroyable... Il aurait tant de choses à raconter lorsqu'il rentrer-...
.La vérité lui fit brusquement face, tel un mur le stoppant dans ses réflexions : rentrerait-t-il un jour chez lui... ? Reverrait-il les siens ?
Il fut tiré de ses pensées par le cri de la jeune femme.
- Mon dieu, messire ! Votre... Votre jambe !
Sa jambe ? Il regarda celle-ci, d'un air surpris : elle n'avait rien, aucune égratignure, où était donc le problème ?
- Excusez-moi mais... Qui êtes-vous ? Et... Que fais-je ici ? Quel est le problème avec ma jambe, aussi ?
- Oh, pardonnez moi, messire ! Je me nomme Asya, fière et fidèle servante du Roi. Je vous ai recueilli, comment dire...
- Nu ? répondit Alhïir, comprenant la gène de la femme.
- Oui, c'est cela. Et... Quand je vous ai trouvé, gisant à moitié mort dans une rue, vous n'aviez pas de jambe gauche... Et maintenant, si.

..Alhïir comprit immédiatement ce qu'il s'était passé. Sa jambe gauche était celle qu'il avait utilisée pour tuer le monstre, en la transformant en gigantesque épine... Après avoir transplané, il était sans doute arrivé dans un monde où la transformation du corps était impossible, et sa jambe avait donc disparu, mais a sûrement repoussée après une bonne nuit de sommeil.
.Cela signifiait deux choses : il était impossible de se transformer, mais l'on pouvait se soigner, y compris en plein sommeil. Quant à son manque total de vêtements, il en était toujours ainsi après une transplanation. Il ne pouvait même pas ramener un objet d'un monde à un autre, il avait essayé. D'habitude, il s'en confectionnait si les lois de l'endroit où il arrivait lui permettait.
- Excusez moi, gente demoiselle. Je suis Alhïir, et j'avoue ne pas pouvoir vous expliquer comment je me suis retrouvé dans une situation aussi embarrassante... J'ai sûrement dû être attaqué par de sinistres brigands souhaitant t me dépouiller de mes affaires, reprit-il.

Asya était terrorisée. Qui était cet homme ? Un agent du Roi chargé de vérifier la fidélité de ses sujets ? Il était assurément un puissant magicien... Un assassin ?! Mais qui donc pourrait se payer des services aussi luxueux, sinon le Roi lui même ?
..Elle n'avait jamais eu aussi peur de sa vie. Elle pesa chacun de ses mots, afin d'être sûr que cet étranger ne lui voulait pas de mal.

- Des brigands ? Ici, dans l'enceinte du château ? Voyons, cela n'existe pas, notre magnifique et bon Roi veille à les... Écarter du mauvais chemin. Si vous ne souhaitez pas me dire la vérité, faites-donc, mais pas la peine de me raconter des histoires à dormir debout !
- Vous semblez avoir peur de ce Roi, à la façon dont vous vous êtes arrêtée sur "les... écarter du mauvais chemin". Pourtant, vous travaillez pour lui. Et, selon vos dires, il n'existe aucun brigand dans l'enceinte de ce château. J'en arrive donc à cette question : votre Roi est-il un tyran ?
- Messire ! Je ne permettrai pas de tels propos sous ce toit ! Lèse-majesté est punie de la peine capitale, dit-elle d'une voix apeurée.
- Asya... S'il vous plaît... Vous expliquer comment je suis arrivé ici et qui je suis m'est impossible, votre corps s'éteindrait avant que j'ai fini de vous conter l'histoire de ma vie et de mon peuple, mais... Répondez à ma question, je vous en prie, répondit doucement Alhïir.
- Je... Nous... commença-t-elle, avant de se reprendre. Vous semblez être un homme étrange, Alhïir, mais pourtant mon cœur m'autorise à penser que vous êtes un gentilhomme. Oui, Magnus, notre roi, est devenu tyrannique depuis que sa femme Karris a quittée ce monde, emportée par son fils même, devenu fou à la suite d'un empoisonnement par un noble souhaitant devenir l'héritier du trône... Autrefois, il traitait avec amour et patience ses sujets, désormais, toute enfreinte est fermement punie. Il règne dans le sang et la terreur, imposant d'innombrables taxes sur tout ce qu'il est possible de vendre et d'acheter... Il est allé jusqu'à faire exécuter chaque membre de la famille du noble, sous les yeux de celui-ci, avant de le placer dans Le Trou.

Asya était apeurée, comme prête à mourir, regardant la porte de sa maison, s'attendant à voir le déluge lui tomber sur la figure...
.Ce roi semblait être un monstre. Un monstre rongé par le chagrin, mais qui profitait tout de même de son statut royal pour s'accorder maints bénéfices. Il n'aurait pas à la tuer, de toute manière : seulement à le détrôner, et régner en souverain loyal et bon de ce monde, son intelligence supérieur lui permettrait aisément de savoir ce qui serait bon ou non pour ses sujets.
..Il s'était trouvé un but.

°---+'--^=-__{_,.,_}__-=^--'+---°


By ArthurBN


Notes à moi même :

- Faire récit "Le Mot"
- Faire récit "Supprimer" (#tmts @pillowlavas)
- Faire récit "L'Intelligence Artificielle"
- Faire récit "souvenirs ?"
- Faire récit (non lié à la rédac) "Le dévoreur de monde"
- Faire récit (non lié à la rédaction) "L'omniscient"

Seuls les meilleurs sont détestés mais respectés.

A travers ses actions, un homme devient un Héros.
A travers la mort, un Héros devient une Légende.
A travers le temps, une Légende devient un Mythe.
Et en apprenant du Mythe, l'Homme réalise ses actions.





Yronusa2000, Rédacteur, Modérateur, génie, playboy, philanthrope, milliardaire, pour vous servir.
avatar
Yronusa2000
Divinité terrestre
Divinité terrestre

Messages : 254
Date d'inscription : 20/08/2017
Localisation : Blancherive, en Bordeciel, situé en Tamriel, sur Nirn, plan de Mundus

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum