l'Omniscient - Tome 1 : Voyages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'Omniscient - Tome 1 : Voyages

Message par Yronusa2000 le Jeu 31 Aoû - 21:45

« Seul...
.Seul.
...Je suis si seul.
C'est froid. C'est limité. Jamais auparavant je n'avais senti une telle compression, un sentiment de solitude opprimant.
..Jamais auparavant je n'aurai cru qu'il était possible d'être si loin. Loin de ma famille. Loin de ma vie antérieure.
Et pourtant... La patience est un arbre dont les racines sont amères mais les fruits doux, et mon voyage portera ses fruits....
Seul...
..Seul.
...Je suis si seul.
C'est froid. C'est limité... »


La scène était à couper le souffle. Au beau milieu de Palais-d'Or était apparu par magie un homme, nu. Il avait un physique banal : ni grand, ni petit, avec de courts coiffés en arrière : il aurait pu se fondre dans la masse comme personne.
C'est bien évidemment cette caractéristique qui intrigua les gardes : souvent, ce genre de personnes-là étaient des espions. Et, généralement, quand une personne est découverte devant le Consul en personne, sans qu'on sache rien d'elle, cette impression était encore plus renforcée.
Pourtant, dès que les soldats baissèrent leurs armes, il se releva sans crainte, et les fixa d'un regard dénué de toute expression.
..Le genre de regard qui vous faisait baisser les yeux.
Exactement ce que firent les hommes devant lui.

Alhïir était aux anges.
..Après un temps qui lui avait paru interminable, il avait trouvé une faille et s'y était directement engouffré, mettant fin au calvaire de son voyage.
Pourtant, quelque chose avait... Disparu en lui.
Sur Nïir, créer était plus simple que respirer : il pensait, et c'était fait. Ici, il lui fallait réfléchir, et ordonner à son esprit de matérialiser les objets ou êtres vivants qu'il souhaitait créer...
..De plus, il n'avait aucune connaissance en ce monde. C'était une sensation incroyablement dérangeante : En une seconde, vous perdez votre science infuse, et votre capacité à interagir avec votre monde... Il gardait ses connaissances antérieures, mais il n'avait aucun savoir sur ce monde et ses coutumes...
.Comment cela se faisait-il... ?
Le jeune Saliss eut un éclair de génie : bien sûr ! Il n'était plus sur Nïir, et le monde, la dimension ou l'univers qu'il occupait obéissait à des lois différentes !
Incroyable ! Si il voyageait sans fin à travers l'espace et le temps, il tomberait à chaque fois sur des règles
différentes ! C'était absolument in-cro-yable. Il n'aurait de cesse de découvrir, d'apprendre ! Quelle incroyable sensation : jusqu'alors, tout lui était servi sur un plateau de magie et de science, et il n'avait jamais "appris" auparavant, il n'avait jamais déduit ou compris quelque chose de lui même : il le savait, c'était tout.

Les personnes qui lui faisaient face n'était pas aussi enthousiastes que lui : une garde, refoulant sa peur de cet homme aux capacités inconnues, bondit sur lui.
.Sans peine, Ahïir se téléporta au coin de la pièce. Jusqu'à maintenant, il ne l'avait pas observée, mais il était évident qu'il occupait un palais ou une mairie, dans un système apparemment démocratique avec un Consul qui devait être élu, ou une monarchie parlementaire du moins.
Au moins, il était rassuré de ne pas avoir perdu son intelligence.
- Par les Neufs ! C'est un magicien ! Appelez des renforts ! cria la garde, surprise des talents cachés de cet inconnu.
Ils n'en eurent pas le temps. Alhïir repartit aussi vite qu'il était arrivé, par la même faille.

« Incroyable...
..Quelle aventure ! Quelle épopée ! Jamais je n'aurai cru que quelques minutes auraient pu être si intenses. J'ai vécu plus en une heure qu'en cinq millénaires d'existence.
..Pourtant...
Je doute que la réaction de ces personnes-là soit une exception. J'ai pourtant adopté un physique commun, ce qui aurait dû aider à nouer des liens. Mais... Je suis un inconnu, plus puissant qu'eux en tout point, malgré mes restrictions scientifiques et magiques.
..Si seulement...
Si seulement je trouvais un endroit où les gens m'aimeraient ou me détesteraient non pas pour mes pouvoirs, mais pour qui je suis ? Pour ma personnalité ? Un endroit où j'aiderais le plus grand nombre, où j’œuvrerais pour la justice, l'égalité, lutant pour le faible et l'opprimé !
..Je dois trouver un monde qui m'acceptera.  »


Alhïir décida de nommer ses déplacements entre monde, univers ou dimensions "transplanations", du fait qu'il voyage entre plusieurs "plans" de réalité avait-il comprit.
.Il en fit plusieurs dizaines. Bien souvent, il atterrissait sur des mondes stériles où son champ d'action était trop restreint pour qu'il puisse y créer la vie. Parfois, c'était des civilisations entières, mais bien trop peu intéressantes pour qu'il y reste. Pour la première fois de sa vie il avait un but : trouver une civilisation avec un problème, et le résoudre.
.En fait, il souhaitait... Il souhaitait être aimé. Mais il désirait que ses pouvoirs, sa puissance, aillent aux bons, pas aux mauvais.

C'est pour ça que, lorsqu'il tomba sur un monde où semblait se dérouler une perpétuelle guerre, et qu'il n'y décela de la bonté que dans quelques cœurs éperdus, il partit de suite. Une fois, il découvrit un monde peuplé de luxuriantes jungles où s'affrontaient des insectes gigantesques dont les carapaces et piques sanglantes lui faisait froid dans le dos.

Et enfin, après des centaines de transplanations, il trouva enfin la perle rare qu'il cherchait : tout laissait porter à croire que les germes de la vie et de la bonté avait été semées en ce monde, peuplé d'étranges et minuscules créatures humanoïdes vertes. Elles vivaient en parfaite harmonie, cultivaient d'énormes champs dont la hauteur des céréales les dépassait largement... Il avait trouvé son foyer, se disait-il... Il n'aurait pu plus se tromper.
En effet, à peine atterri-t-il dans un champ que des centaines de lianes sortirent de la terre et s'emparèrent de lui. Ce qui semblait être une plante se dégagea à son tour d'une colline, le traînant derrière lui afin de l'emmener dans une sombre grotte...
..Il y faisait une chaleur atroce à laquelle se mêlait une pestilentielle odeur de décomposition... Il n'était pas le seul à avoir été happé par l'immonde créature.
Pourtant, il était confiant : il était toujours plus puissant que n'importe quel créature du monde où il était.
Il tenta plusieurs choses : téléportation, coupage des liens qui l'entravaient, annihilation de la créature, explosion, mais rien n'y faisait... Pour la première fois, il sentit une réelle peur, celle qui vous paralyse, qui fait remonter la bile brûlante de votre estomac, celle qui vous détruit de l'intérieur...
..Alors, il employa la force brutale, chose qu'il n'avait pas fait depuis bien longtemps. Il se débattit et réussi à faire retirer deux paires de lianes de ses jambes : seuls ses bras étaient désormais tenus en laisse.
Contractant chaque muscle de son corps au prix d'un effort insoutenable, il se balança jusqu'à ce qui était apparemment la tête du monstre l'ayant emporté et y enfonça son pied qu'il transforma en longue épine encore une fois pour bien des efforts. Cette monstrueuse épée improvisée transperça l’œil de l'animal, tranchant chair et nerfs, jusqu'à atteindre la cervelle du bestiau qui fut pris de soubresauts avant de s'effondrer.
Dans un ultime soupir, la chose me projeta sur l'un des murs avant de saisir une pierre et de me la lancer dessus, avant de s'affaler.

« J'étais très, très mal en point. J'avais plusieurs côtes cassées, je toussais du sang et il en coulait de ma tête... Et je n'avais aucun moyen de me soigner : cela demandait apparemment de l'énergie en ce monde, et je n'en avais pas beaucoup à fournir, l'autre transformation de tout à l'heure m'ayant fatigué...
Je n'avais plus qu'une seule solution : transplaner autre part en priant pour qu'une personne bien intentionnée me retrouve... Me retrouve avant... Avant que je tombe dans... Dans le coma...»

Alhïir s'évanouit.

Suite : L'Omniscient - Tome 2 : Asya
avatar
Yronusa2000
Demi-Dieu
Demi-Dieu

Messages : 181
Date d'inscription : 20/08/2017
Localisation : Blancherive, en Bordeciel, situé en Tamriel, sur Nirn, plan de Mundus

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum